Faire son sirop de sureau


Aujourd’hui, retour aux sources avec des plantes médicinales à cueillir près de chez vous ! Voici une recette d’un sirop naturel facile à faire avec les baies de sureau noir.

Faire son sirop de sureau

Connaissez-vous le sureau noir ou sambucus nigra et ses vertus ?

Cet arbuste commun en Europe produit de petites baies violacées à noires qui sont réputées pour les propriétés médicinales.

Comme vous avez été nombreux à apprécier mon article sur la recette du sirop de thym au miel, je remets ça mais avec le sureau que l’on trouve très facilement chez nous, en France.

Pour ma part, je trouve qu’ils sont un peu envahissants mais bon, je ne vais pas m’en plaindre puisqu’ils sont aussi très utiles !

Généralement, ce sont les fleurs ou les baies de sureau qui sont utilisées pour les remèdes naturels mais les feuilles peuvent aussi servir à faire des cataplasmes.

Voici quelques vertus attribuées au sureau noir…

Vertus du sureau noir

Les fleurs

Elles contiennent des anthocyanes, des flavonoïdes, du mucilage, des tanins et une petite quantité d’huile essentielle très aromatique.

 L’OMS a reconnu que les fleurs étaient diaphorétiques (provoquent la sudation) et expectorantes.

Elles peuvent être utilisées en cas de grippe, de rhume ou de refroidissement.

Les fruits

Ils contiennent aussi des flavonoïdes, du fer ainsi que des vitamines A, B6 et C (voir ce lien : Valeur nutritive de quelques fruits)

Les petites baies noires du sureau ont de puissants pouvoirs antioxydants. Elles sont aussi réputées pour leurs vertus anti-inflammatoire, diurétique, expectorante et antivirale.

Attention, les fruits sont toxiques s’ils ne sont pas cuits et ils peuvent facilement être confondus avec une autre variété de sureau. Comparez bien les deux espèces avant de vous lancer dans la cuillette de ces petites baies noires.

baies de sureau
sirop de sureau

Quand utiliser le sureau noir ?

  • calculs rénaux
  • douleurs (rhumatismes, inflammations)
  • infections respiratoires (rhumes, grippe, bronchite, toux grasse…)
  • infections urinaires
  • gonflements, oedème, rétention d’eau
  • ulcères

La recette du sirop de sureau

Un sirop naturel à utiliser en prévention pour stimuler votre système immunitaire ou en traitement pour traiter toutes sortes d’infections et d’inflammations.

Les ingrédients :

– 3kg de baies noires de sureau (avec 3 kg,  on obtient à peu près 1 litre de jus de baies)

– Sucre semoule bio (comptez environ 100 gr de sucre pour 100 ml de jus)

– une cuillère à café rase de cannelle en poudre

-1 gousse de vanille fendue en deux

-1/4 de litre de rhum brun

La préparation :

Préparez à l’avance le ou les contenants qui serviront à accueillir votre sirop. Les bouteilles doivent être de préférence en verre et avoir un bouchon qui permet de les refermer bien hermétiquement.

Stérilisez tous vos contenants en les ébouillantant puis laissez-les sècher à l’envers sur une surface propre.

Préparation des baies

Commencer par égréner toutes les baies en les laissant tomber au fur et à mesure dans un saladier d’eau. Celles qui ne resteront pas au fond sont à jeter (elles ne sont pas encore assez mûres). Lavez les autres puis préparez une casserole d’eau bouillante.

Plongez vos baies de sureau 5 mn dans l’eau bouillante. Elles vont gonfler et ramollir, ce qui va vous permettre de les passer au moulin à légumes pour les écraser et séparer les graines du jus. Si besoin, faites un deuxième passage à travers une étamine pour qu’il ne reste aucun résidu dans votre jus.

Préparation du sirop

Lorsque le jus de baies est prêt, ajoutez le sucre semoule, la cannelle et la vanille. remuez un peu puis laissez cuire jusqu’à ébullition (en restant à côté et en touillant de temps en temps pour aider le sucre à fondre).

Lorsque le jus arrive à ébullition, baissez le feu et laissez encore cuire à feu doux pendant une trentaine de minutes.

Une fois ce temps écoulé, laissez votre jus refroidir.

Quand le sirop de sureau sera à température ambiante, vous pourrez enlever la gousse de vanille et ajoutez 1/4 de litre de rhum brun.

Mélangez bien puis versez votre sirop de baies de sureau dans des bouteilles en verre.

Utilisation

En prévention, vous pouvez prendre une cuillère à soupe par jour pendant un mois à l’automne ou au début de l’hiver.

En traitement, prenez une cuillère à soupe matin, midi et en fin d’après-midi (voir plus si besoin). Pas juste avant le coucher sinon le mucus  risque de vous gêner pour dormir. (Pour les enfants, une cuillère à café.)

Conservation

Prenez le soin d’étiqueter vos contenants, je vous assure que ça peut servir ; ) (date + durée deconservation).

Ce sirop se conserve bien plusieurs mois du moment que vous le protégerez de la lumière et de la chaleur. (3 ou 4 mois, voire plus si la bouteille n’est pas ouverte). Vous pouvez ajouter quelques gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse pour mieux le conserver.

Si vous observez un changement d’aspect, d’odeur ou de goût avant 3 mois, jetez-le.

Télécharger et partagez la fiche recette

sirop de baies de sureau
recette du sirop de sureau noir

—> Téléchargez le mode opératoire ici : sirop sureau préparation

IMPORTANT

Le sureau noir peut théoriquement augmenter l’activité des médicaments diurétiques. Si vous suivez un traitement médical, parlez de cette plante à votre médecin.

Le sureau noir n’est pas conseillé aux femmes enceintes et allaitantes.

Merci d’avoir lu cet article ! Si vous testez la recette, revenez nous dire ce que vous en pensez !  😉

 

 

 

 
Vous trouvez cette info utile ? Partagez-la ! :) MERCI

6 thoughts on “Faire son sirop de sureau

  1. Françoise dit :

    Bonjour Nathalie, lorsque qu’on clique sur l’image pour télécharger la recette, on ne télécharge que l’image avec les quantités et pas du tout le mode de préparation, pourquoi?
    Merci d’avance de votre réponse
    Françoise

    1. Bonjour Françoise,
      Le mode opératoire était un peu trop long pour être sur cette fiche mais je viens de rajouter un document PDF pour la préparation. 😉
      Bonne journée

  2. Hélène dit :

    Bonjour
    Merci pour cette chouette recette que je teste aujourd’hui
    Peut on faire quelque chose avec l’eau dans laquelle ont bouilli les baies, et qui contient manifestement un peu des qualités des baies au vue de sa couleur ?
    Merci par avance.
    Belle fin de journée

    1. Bonjour Hélène,
      Merci pour votre commentaire.
      Oui, en effet le jus est coloré et il doit également avoir certaines vertus mais je ne sais pas s’il est suffisamment concentré pour être bien actif… J’ai vu que l’on pouvait faire de la gelée de baies de sureau mais je n’ai jamais testé…

      Merci pour votre visite et belle journée à vous 🙂

  3. comment reconnaitre le vrai sureau?on ma dit qu’il y-a qu’il y a les fleurs de sureau tournées vers le haut ou vers le bas y-a-t-il une différence?
    merci

    1. Bonjour Patlyne,

      Honnêtement, je n’avais jamais entendu ça avant que vous me le disiez.
      J’en ai à côté de chez moi, c’est bien du sureau et ils ont tous les fleurs vers le haut. 🙂

      Bonne fin de journée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *