L’huile essentielle de romarin à cinéole – Rosmarinus officinalis L. cineoliferum

J’avais brièvement parlé de l’huile essentielle de romarin à cinéole dans la recette d’huile illuminatrice d’un précédent article mais cette HE a tellement de vertus qu’il fallait que je développe un peu plus ! Je reviens donc sur l’HE de romarin qui mérite bien sa place dans votre pharmacie naturelle mais pas seulement ! Vous allez voir que son champs d’action est très étendu.

L’huile essentielle de romarin

Il existe plusieurs huiles essentielles de romarin et celle dont je vais vous parler, l’huile essentielle de romarin à cinéole, ne doit pas être confondue avec l’huile essentielle de romarin à camphre ou avec l’huile essentielle de romarin verbénone.

Caractéristiques et contre-indications de l’huile essentielle de romarin

L’huile essentielle de romarin à cinéole ou Rosmarinus officinalis de son nom botanique, fait partie des huiles essentielles les plus utilisées pour traiter les maux de l’hiver.

Elle est obtenue par la distillation des rameaux. C’est une huile liquide qui a une couleur allant du jaune au jaunâtre.

Son odeur puissante et fraîche rappelle tout de suite le romarin frais de nos jardins.

Précautions d'emploi huiles essentiellesCette huile essentielle est assez dermocaustique (elle peut être irritante pour la peau) et, de ce fait, elle ne doit jamais être utilisée pure sur la peau.

Les enfants, les femmes enceintes ou allaitantes et les personnes souffrant d’hypertension ne doivent pas non plus l’utiliser.

Quelles sont les propriétés de l’huile essentielle de romarin cinéole ?

 

anti-catarrhale

antiseptique respiratoire

anti-infectieuse variable

anti-cellulite

anti-rhumatismale

anti-rides

bactéricide

digestive

expectorante

fongicide (candida albicans)

mucolytique

revitalisante (intellect et système glandulaire)

huile essentielle romarin

Dans quel cas puis-je utiliser l’huile essentielle de romarin à cinéole ?

Comme vous venez de le voir, c’est une huile essentielle multi-usage qui vous servira autant pour soigner les infections de l’hiver que pour soulager les douleurs musculaires ou embellir votre peau et votre chevelure.

Pour le système ORL

En cas de troubles du système ORL, plusieurs solutions s’offrent à vous.

Vous pouvez opter pour l’application cutanée d’une préparation aromatique ou utiliser les pouvoirs des huiles essentielles par olfaction.

* bouchons de cérumen (application cutanée autour de l’oreille)

* irritations des muqueuses ou de la peau vers les oreilles (en cutané)

* infections du nez (rhinites, sinusites… inhations sèches ou humides et/ou applications cutanées)

* infections des oreilles (otites : 2 gouttes de niaouli + 2 gouttes de romarin cinéole dans une cuillère à soupe pour masser autour de l’oreille)

Formule aromathérapie otites à épingler

formule aromathérapie otites
synergie otites

L’huile essentielle de romarin à cinéole bio agit également sur d’autres infections.

Elle peut, par exemple, être employée pour traiter les symptômes grippaux et les rhumes.

Son pouvoir bactéricide agit avec efficacité sur les staphylocoques dorés et blancs et sur les streptocoques.

Son pouvoir fongicide, quant à lui, peut être utile dans un traitement contre le candida albicans.

Pour les douleurs

Pour lutter contre les douleurs citées ci-dessous, je vous recommande d’intégrer l’huile essentielle de romarin dans des synergies, avec d’autres essences antidouleurs et anti-inflammatoires.

De cette manière, vous obtiendrez des mélanges thérapeutiques plus puissants et plus complets.

Il est possible de créer des baumes ou des préparations huileuses qui permettront de masser plus ou moins longtemps les zones douloureuses.

Lorsqu’il s’agit de douleurs ponctuelles et aigües, comme pour une entorse, par exemple, on peut utiliser un mélange aromatique contenant un pourcentage élevé d’huiles essentielles.

En revanche, si les douleurs sont plutôt lancinantes et chroniques, il faudra réaliser des préparations holistiques qui permettront une utilisation sur le long terme et agiront sur tous les plans (physique, psychique, émotionnel).

* entorses

* tendinites

* douleurs rhumatismales

* douleurs musculaires, crampes

* douleurs abdominales

* douleurs articulaires

* poussées dentaires

Pour la beauté de la peau

En application cutanée, diluée dans une huile adaptée à la nature de votre peau ou dans une crème de jour sur-mesure, l’HE de romarin vous aidera à lutter contre toutes sortes de problèmes cutanés.

* contre les rides

* contre les vergetures

* cicatrices

* contre la cellulite

Si vous ne savez pas par où commencer pour concevoir votre nouvelle routine de beauté 100% naturelle, contactez-moi pour recevoir des conseils personnalisés.  😉

Pour la beauté des cheveux

L’huile essentielle de romarin à cinéole est préconisée dans les traitements naturels contre la chute de cheveux.

Vous pouvez donc l’ajouter dans vos soins capillaires si vos cheveux ont tendance à tomber ou simplement faire une cure de temps en temps, pour les changements de saisons, par exemple.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la manière d’utiliser l’huile essentielle de romarin pour vos cheveux, je vous invite à consulter l’article « Comment faire une lotion anti-chute pour les cheveux ? » et « 2 recettes naturelles de traitements contre la chute de cheveux » .

 

Si vous avez une huile essentielle préférée pour soigner vos petits bobos, n’hésitez pas à nous en parler dans les commentaires. MERCI : )

 

D’autres articles peuvent vous intéresser …

L’huile essentielle de Lavande Stoechade Bio d’Huiles & Sens

L’huile essentielle de PetitGrain Clémentine bio d’Huiles & Sens

L’huile essentielle d’Ylang-Ylang : une huile rare et précieuse…

Une huile essentielle précieuse : l’oléorésine de vanille…

 

 

Articles qui peuvent vous intéresser...

 
Vous trouvez cette info utile ? Partagez-la ! :) MERCI

12 thoughts on “L’huile essentielle de romarin à cinéole – Rosmarinus officinalis L. cineoliferum

    1. Bonjour Jean-Luc,

      Comme tu le dis ! Que de vertus cette huile de romarin ! Mais je n’irai pas jusqu’à regretter l’hiver qui (chez moi) semble de tout juste finir ! ; )

      Bonne semaine !

  1. Bonjour Nathalie,
    Je n’ai pas de petite recette miracle
    c’est pour cela que je viens chercher des idées
    sur ton blog 😉
    Quand je vais en Thaïlande, je ramène de
    l’huile essentiel de frangipanier.
    J’adore l’odeur mais je ne sais pas exactement
    quelles sont ses vertus!

    1. Bonjour Hannah,

      Ce n’et pas grave si tu n’as pas de recettes : ) Du moment que tu repars d’ici avec quelques nouvelles infos (comme moi quand je vais sur ton blog), c’est ce qui compte !

      Belle journée et à bientôt !

  2. Pour répondre à Hannah, l’huile essentielle de frangipanier n’a pas beaucoup d’intérêt si ce n’est de sentir bon…
    Pour revenir au romarin à Cinéol, il fait partie des huiles essentielles qu’il faut toujours avoir sur soi (à condition de ne pas avoir d’hypertension). Elle n’a que des qualités et en plus elle est bon marché! Que demande le peuple!

    1. Bonjour Cécile,

      Merci pour tes précisions que je viens d’ajouter aux contre-indications : )

      Bonne semaine à toi :*)

  3. Bonjour Nathalie

    On peut dire que tu connais ton sujet et encore une fois la passion qui t’anime se transmet à tes articles et je découvre à chaque fois des huiles « bizarres » pour moi mais qui sont bien utiles

    heureusement que des personnes comme toi transmettent ce genre d’infos

    1. Bonjour Sylviane,

      On peut dire que tu es gentille !! Merci à toi pour ces compliments qui me vont droit au coeur. : )

      A très vite ! ; )

  4. Bonjour Nathalie,

    Une autre huile qui a beaucoup de bienfaits. Je suis vraiment contente d’apprendre tout ce que j’apprends au sujet des huiles essentielles.

    Ce que je trouve étrange, c’est qu’il y a toujours un mise en garde pour les femmes enceintes et je ne comprends pas pourquoi, puisque les huiles essentielles sont bénéfiques et naturelles.

    On le fait pour d’autres produits (et là je peux comprendre), mais pour les huiles essentielles, je trouve ça étrange.

    Amicalement,

    Sco! 😉

    1. Sco!, l’autre jour j’ai discuté avec la directrice des laboratoires Huiles et sens et on parlait de ça: c’est le monopole des médecins et de l’industrie pharmaceutique en France qui obligent tout le monde à dire que les huiles sont déconseillées aux femmes enceintes et aux enfants. Elle me disait que j’avais de la chance d’être aromathérapeute à l’étranger et de pouvoir tout dire sans craindre le conseil de l’ordre des médecins… Elle même a toujours utilisé les huiles pour ses enfants et pendant ses grossesses, mais comme elle vend des huiles, elle est obligée de se conformer à ce qu’on veut qu’elle dise…même si c’est Bull shit! Voici pour t’éclairer! Conclusion : il faut utiliser des huiles essentielles sur les femmes enceintes et les enfants à tous les âges…qu’on se le dise!

      1. Salut Sco et Cécile,

        Merci à Sco d’avoir soulevé le problème et à toi, Cécile, de lui avoir bien répondu. En ce qui me concerne, je suis « obligée » de mettre ces avertissements et, même avec, ça n’empêche pas certains aromathérapeutes de m’envoyer des emails « très méchants » me disant que les infos que je donne sont dangereuses, que je « tue ma poule aux oeufs d’or » (comme si j’étais vendeuse d’HE !)..et j’en passe… Pfff…

        Je suis vraiment contente de te connaître Cécile ! Tu es un nouvel horizon en matière d’HE pour les passionnés d’HE Français et j’apprécie toujours tes visites, tes articles et ton franc-parler !

        A très bientôt les filles 🙂

  5. Bonjour, merci pour toutes ces bonnes recettes…
    concernant l’HE de romarin, pourrais-je avoir le bon dosage et avec quelle huile ?
    Merci mais je suis une tout juste débutante..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *