Les huiles essentielles : c’est vendeur !

{lang: 'fr'}

Une fois n'est pas coutume et aujourd'hui je m'offre le luxe de râler un peu sur mon blog ! Alors que la vie est déjà très chère, certains industriels profitent des mots "huiles essentielles", pour faire flamber leurs prix... Heureusement, si vous n'avez pas peur de mettre la main à la pâte, il existe des tas d'astuces pour que vous puissiez profiter des bienfaits des huiles essentielles sans vous ruiner (ni vous faire avoir) !

Les huiles essentielles : c'est vendeur !

Quand on a une passion, on est toujours à l'affût de ce qui se fait dans notre domaine favori. C'est mon cas pour tout ce qui touche à l'aromathérapie et je dois dire que ces derniers temps, je grince régulièrement des dents quand je vois des produits aux huiles essentielles très simples à faire avec des prix exagérés...

Le but de ce blog est de partager des infos et des conseils pratiques sur les huiles essentielles pour que vous puissiez vous dépatouiller tous seuls et quand je vois certains produits vendus hors de prix juste parce qu'il est écrit "aux huiles essentielles" sur le flacon ou l'emballage, ça m'agace !

Les HE ne sont pas des produits "à petit prix" si l'on souhaite acheter de la qualité mais qu'en est-il de celles qui sont censées être dans tous ces nouveaux produits prêts à l'emploi... Les lessives, les dentifrices, les gels douche, les crèmes pour le visage... On ne sait généralement rien sur la qualité des huiles essentielles utilisées dans ces marchandises ! On ne connaît pas non plus la quantité des HE dans la plupart des produits, ce qui laisse imaginer tout et n'importe quoi sur l'éventuelle efficacité de ces dernières (j'en reparle un peu plus bas)... Elles ne feront pas de mal, certes, mais sont-elles utiles et justifient-elles le joli prix du produit ?

Se tourner vers le naturel et les huiles essentielles, c'est très bien mais se faire avoir parce que "c'est tendance", c'est autre chose ! Je sais que je ne vais pas me faire des amis avec cet article mais j'ai quand même recensé pour vous quelques exemples de produits qu'il ne faut surtout pas acheter mais plutôt faire vous-même, particulièrement si vous avez un budget serré !

1) Les produits anti-verrues aux huiles essentielles

Ce ne sont pas les plus chers mais voici l'exemple d'un produit pharmaceutique que j'ai trouvé en farfouillant sur le net.
"le produit X anti-verrues" (je suis sympa, je ne donne pas le nom de la marque) contient 5ml de produit et coûte 13€.

Je ne sais pas quelle est la composition exacte de ce produit mais je sais que l'HE de cannelle et l'essence de citron sont les plus efficaces pour traiter les verrues.

Chez Huiles & Sens, les HE sont de qualité thérapeutique. Vous pouvez avoir un flacon de 15 ml de cannelle pour 6,90€ et l'essence de citron pour 8,90€ (en 15 ml également). Total : 30 ml d'huiles essentielles pures pour 15,80€  !

Pour quasi le même prix, vous aurez 25 ml de produit anti-verrues en plus ! Ce n'est pas rien pour un traitement local !

Alors ? Pensez-vous encore que les produits faits à la maison reviennent systématiquement plus chers ? Dans certains cas , j'admets que c'est possible car il faut effectivement quelques matières premières pour démarrer mais il y a plein d'autres exemples qui prouvent que vous avez tout à gagner en concoctant vous-même vos petites potions !

2) Les élastiques anti-poux

Pire encore, l'exemple des élastiques anti-poux que j'ai récemment découverts ! Plus de 12€ les 4 élastiques... Bon, ils ont peut être une technique particulière pour que les huiles essentielles s'évaporent plus doucement puisqu'il sont sensés être efficaces 2 mois... mais quand même !

Il n'y a rien de plus simple que de réaliser vos propres élastiques anti-poux ! Prenez des élastiques ordinaires (tissus, plastique, silicone), placez-les sur une coupelle ou une assiette puis vaporisez-les d'huile essentielle de lavande aspic ou fine. Vous pouvez même laisser tomber une goutte ou deux sur sur un gros élastique (genre chouchou). Si votre HE est de qualité, elle ne fera pas de tache.

Le lot de 50 élastiques (ceux de l'image) coûte 2,99€ et l'huile essentielle de lavande fine, 8,80€ les 15 ml.

TOTAL : 11,79€ les 4, euh non, les 50 élastiques antipoux !! Et il vous restera suffisamment d'HE de lavande pour les réutiliser encore et encore...

3) Certains cosmétiques...

A partir de 0,001% d'huiles essentielles dans un produit cosmétique, elles peuvent devenir un argument légal de vente ! C'est en tout cas ce que j'ai lu dans le livret offert par mon partenaire MyCosmetik ! Je n'ai pas trouvé la source et je n'ai pas encore reçu plus de détails de la part du gérant de MyCosmetik donc "à vérifier" mais si c'est vrai, c'est hallucinant, non ? Ce pourcentage correspondrait à environ 400 gouttes d'HE dans une tonne de crème, shampoing ou autre (si je ne me trompe pas dans mes calculs !)!

En cosmétique maison, on préconise généralement un minimum de 0,5% d'huiles essentielles dans les soins du visage. 0,5%, pas 0,005% ! Si vous avez l'habitude de mettre une goutte d'HE dans votre dose de crème journalière, vous comprendrez vite pourquoi ce que vous faites à beaucoup plus de chance d'être efficace qu'un produit prêt à l'emploi ! Bon, une goutte c'est même presque trop car un mélange contenant 1% ou 2% d'HE est largement suffisant pour des soins cosmétiques ordinaires...

crème visage industrielle aux HE

Alors... je ne dis pas que tous les produits industriels contenant des huiles essentielles sont de l'arnaque, heureusement, ce ne doit pas être le cas ! Par contre, méfiez-vous, si vous ne connaissez pas le pourcentage d'HE d'un produit, je pense qu'il vaut mieux songer à le faire vous-même...

Vous pouvez aussi choisir d'améliorer un cosmétique neutre et bio avec le bon nombre de gouttes d'huiles essentielles (voir ici : tableau des dosages cosmétiques). Là, vous serez sûr(e)s d'avoir un cosmétique actif. 🙂

Enfin, si vous avez peur de vous lancer dans l'élaboration de vos cosmétiques par manque de temps, peur de ne pas y arriver et/ou de gâcher des matières premières ? Sachez qu'il existe des recettes ultra simples pour débuter en cosmétiques maison qui ne nécessitent pas forcément une pleine armoire d'ingrédients de base et qui ne prennent pas longtemps !

Exemples de cosmétiques simples à faire soi-même :

4) Les lessives et les produits d'entretien ménager

Les lessives, les assouplissants, les sprays désinfectants industriels sont bourrés de produits chimiques qui n'ont rien de sain pour le corps ni pour l'environnement. Ce n'est pas parce que quelques gouttes d'huiles essentielles sont ajoutées à la recette de base que ces produits deviendront subitement meilleurs... Par contre, vous risquez de les payer plus cher ! Ne vous faites pas avoir par les mots en gras écrits sur les emballages.  😉

Les produits d'entretien sont un sujet sur lequel je voulais revenir car j'ai déjà donné quelques conseils pour faire sa lessive maison et même quelques astuces avec les huiles essentielles dans l'eau de lavage du sol pour faire fuir les insectes ou désinfecter le plan de travail de votre cuisine mais... Plus j'avance dans cette passion de l'aromathérapie et plus je me rends compte du côté "précieux" de chaque flacon et de l'infinie valeur des essences qu'ils contiennent.

J'en suis à me dire que ce regain d'intérêt pour ces extraits de plantes est à la fois "la bonne attitude" et en même temps, un nouveau coup dur pour notre planète... Je ne veux pas m'étendre sur ce sujet (et plomber votre moral au passage) mais nous savons tous que les changements climatiques et les dégâts provoqués par l'Homme ont des répercussions désastreuses sur l'environnement. Quand on a conscience des quantités énormes de plantes qu'il faut pour produire certaines huiles essentielles et de la demande croissante pour ces dernières... on finit forcément par se poser deux questions :

  • Combien de temps pourrons-nous exploiter telle ou telle plante pour en extraire son HE ?(certaines espèces sont déjà menacées comme le bois de rose dont l'huile essentielle est maintenant extraite des écorces puisqu'il est interdit de couper les arbres)
  • Comment la demande de certaines HE peut-elle être couverte alors que la production mondiale ne le permet pas ? (c'est notamment le cas de la fameuse lavande fine...)

Où je veux en venir avec tout ça ? Croyez-vous qu'il soit bien raisonnable d'utiliser celles qu'on appelle "les âmes des plantes" pour récurer les toilettes ou nettoyer la salle de bain en sachant que le vinaigre, à lui seul, peut tout aussi bien désinfecter ? En cas de gastro virale, je suis entièrement d'accord pour qu'on profite des vertus antivirales dans la cuvette des WC... mais sinon, je pense que l'on peut faire sans elles et nettoyer tout aussi bien.

J'entends déjà certaines lectrices me dirent que le vinaigre ne sent pas bon ! C'est vrai mais si vous achetez des huiles essentielles "bas de gamme" (les moins chères que vous trouverez), elles joueront parfaitement leur rôle de "touches parfumées" pour le ménage.

En revanche, je pense que c'est du gaspillage d'utiliser des huiles essentielles d'excellente qualité pour faire des produits d'entretien ménager et qu'il est préférable de les garder pour soi, pour sa santé, pour son bien être ou sa beauté...

Et vous ? Qu'en pensez-vous ? Croyez-vous en tous ces nouveaux produits ? Utilisez-vous les huiles essentielles dans vos produits d'entretien ou préférez-vous les utiliser à des fins thérapeutiques ? N'hésitez pas à partager votre avis en laissant en commentaire ci-dessous ! Merci  🙂

 

Merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout ! La prochaine publication sera une fiche détaillée sur une huile essentielle ! A très bientôt ! 😉

 

 

{lang: 'fr'}
 

4 thoughts on “Les huiles essentielles : c’est vendeur !

    1. Salut Sandrine,

      Merci pour ta visite ! Je ne suis pas étonnée que tu fasses toi-même tes produits, curieusement… 😉

      Bises et belle journée à toi

  1. je suis 100% d’accord avec tous tes arguments.
    certains produits se vendent des prix de fous juste en mentionnant huiles essentielles sur l’étiquette… mais quelle est sa qualité, la quantité incluse?
    la mention à elle seule est devenue un outil marketing qui fait booster les prix, … et les ventes…
    bravo pour la réflexion et continue ton bon travail.

    1. Bonjour Katia,
      Merci pour ton commentaire… C’est tellement facile de jouer sur l’ajout d’HE qu' »ils » n’allaient pas s’en priver ! 😉

      Belle journée à toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge