Je vous présente mon hydrolat menthe verte – mélisse !

hydrolat menthe verte - mélisse

{lang: 'fr'}

 

Hydrolat menthe et mélisse
Faire Hydrolat menthe et mélisse

 

Dans mon article récent sur les eaux florales, j’avais commencé à vous parler de mon hydrolat menthe / mélisse que je voulais vous présenter.

J’ai beaucoup de chance car la maison dans laquelle je vis à un superbe jardin rempli de trésors cachés ! La personne qui vivait ici avant moi devait certainement très bien connaître les plantes médicinales car j’en ai déjà répertoriées quelques une.

J’ai donc pu cueillir ce qu’il me fallait pour réaliser un hydrolat un peu plus masculin (en tout cas plus que l’eau de rose) et très rafraîchissant !

 

Comment faire un hydrolat ou une eau florale à la maison ?

 

J’en ai brièvement parlé dans l’article Choisir son eau florale en fonction de son type de peau et dans celui où j’avais fait de l’eau de rose, ou plutôt une sorte d’infusion de pétales de rose…

Je vous montre la différence de couleur sur la photo ci-dessous.

faire hydrolat menthe-mélisse
Faire hydrolat menthe-mélisse

 

 

L’hydrolat ou l’eau florale sont normalement transparents et incolores alors que si vous faites bouillir des pétales de roses, le résultat sera coloré, rose orangé voire marron si vous laissez chauffer longtemps.

Sur cette photo, j’ai rangé de gauche à droite : l’hydrolat menthe-mélisse, l’hydrolat menthe/mélisse avec un peu « d’infusion » et à droite c’est ce qui est retombé dans le fond de mon récipent et qui a donc été chauffé, ce que j’appelle « l’infusion ».

Je regrette de ne pas pouvoir vous les faire sentir car vous auriez tout de suite constaté la grosse différence d’odeur !

L’hydrolat transparent est bourré de vertus car il a été obtenu par distillation à la vapeur. Il n’a pas été chauffé, il est incolore mais son parfum est vraiment très discret.

Le flacon le plus foncé est le moins bien côté vertus mais c’est celui-ci qui a une le parfum de menthe/mélisse le plus prononcé alors j’en ajouté un tout petit peu dans mon hydrolat pour amplifier l’odeur !

Vous pouvez faire vous-même vos hydrolats et vous amusez à mélanger des plantes, des fleurs, des aromates… soit pour leurs parfums ou pour leurs propriétés bénéfiques sur la peau.

La méthode la plus simple pour faire un hydrolat

Si vous avez un cuiseur-vapeur, vous allez pouvoir vous faire plaisir et réaliser très facilement vos eaux florales ! Comme je n’en ai pas, j’ai dû utiliser la méthode « Mac Gyver » qui consiste à reproduire ce qui se passe dans un cuit vapeur.

Je vous mets ici quelques liens qui vous expliqueront comment reconvertir votre cuiseur vapeur en alambic :

http://www.antonyweb.net

http://www.100100plantes.com

La méthode « Mac Gyver »

Ne vous en faites pas, ce n’est pas si difficile que ça de se débrouiller avec ce que l’on a chez soi et je suis certaine que vous avez tout le matériel nécessaire !

Pour cette méthode il vous faut :

* des glaçons

* une grosse gamelle assez haute (comme une cocotte-minute)

* un panier métallique qui accueillera vos fleurs, plantes, aromates

* un récipient large qui va recouvrir votre panier et recueillir l’hydrolat

* un couvercle à l’envers ou un autre récipient qui va empêcher que la vapeur s’en aille et accueillir les glaçons

Je me suis amusée à faire un dessin pour vous montrer ce que ça donne « en gros » car j’ai oublié de prendre des photos pendant la distillation. Quand j’en referai, je penserai à prendre ma cocotte en photo si mon dessin n’est pas parlant !  : )

Faire ses eaux florales et hydrolats
Méthode pour faire ses hydrolats

Comme vous le voyez, j’ai posé mon panier rempli de feuilles de menthe et de mélisse sur une soucoupe pour qu’il ne trempe pas dans l’eau.

En chauffant, l’eau va bouillir et la vapeur va monter jusqu’en haut de la cocotte en traversant, au passage, notre panier de fleurs ou feuilles.

Lorsque la vapeur arrive tout en haut, elle est bloquée par le couvercle et refroidit d’un coup par les glaçons. Ceci provoque un effet de condensation et les goutelettes retombent alors dans le récipient « récupérateur ». C’est votre hydrolat qui se forme !

Certaines gouttes retomberont au fond de la cocotte si votre installation n’est pas parfaitement étanche (comme vous le voyez à droite sur le dessin).

Si votre couvercle ne suffit pas à empêcher la vapeur de sortir, vous pouvez installer un chiffon pour colmater les trous mais attention ! Je fais ça sur une plaque chauffante donc pas de flammes mais c’est plus risqué si vous êtes au gaz… Et le chiffon devient brûlant alors ne le remettez pas en place sans porter des gants adéquats.

Quelles sont les propriétés de l’hydrolat de menthe / mélisse ?

L’hydrolat de menthe verte (menthe verte spicata) est parfait pour les peaux grasses et mixtes car elle resserre les pores et régule le sébum.

L’hydrolat de menthe verte est aussi anti-infectieuse et elle apaise les peaux irritées et les petites coupures.

Cet hydrolat est idéal pour les soins des hommes, une simple pulvérisation sur le visage après le rasage ou pendant la journée, vous apportera fraîcheur et bienfaits !

De son côté, la mélisse a, elle aussi, des vertus très intéressantes du point de vue cosmétique. Elle vient amplifier les effets de la menthe puisqu’elle est aussi astringente avec une action antifongique.

Elle aide donc la peau a retrouver un grain plus fin tout en la débarrassant des petites imperfections. L’hydrolat de mélisse est conseillé pour les peaux acnéiques.

Comment conserver vos hydrolats maison ?

Si faire ses hydrolats chez soi n’est pas une mission très compliquée, il faut savoir que ce ne sont pas des produits qui se conservent très longtemps.

Pour les conserver au mieux, mettez-les au frigo et ne les sortez que pour réaliser une préparation ou vous brumiser le visage puis remettez-les au frais sans attendre. Les hydrolats sont très fragiles et ils n’apprécient pas du tout la chaleur.

Bon à savoir

* Les hydrolats se conservent environ un mois dans de bonnes conditions (y compris ceux du commerce qui doivent être utilisés rapidement après ouverture). Si vous observez un changement d’aspect ou d’odeur, n’en mettez pas sur votre peau et jetez-le.

* Si vous partez une journée à la plage, à la pêche ou en ballade, vous pouvez glisser votre brumisateur dans votre glacière ou dans un sac isotherme pour éviter qu’il ne prenne un coup de chaud.

Cet article touche à sa fin ! Merci de l’avoir lu jusqu’au bout et à très bientôt pour un article sur une huile essentielles que j’aime vraiment beaucoup !

A lire aussi :

Recette vidéo pour faire un soin bonne mine pour le visage !

Recette en vidéo : Réalisez votre soin des mains maison !

Comment faire son huile de millepertuis ?

6 huiles essentielles pour avoir un ventre plat !

L’huile essentielle de carotte et ses vertus

 

 

{lang: 'fr'}

Incoming search terms:

  • fabriquer son hydrolat de menthe
  • hydrolat mélisse
  • fabriquer un alambic pour huile essentielle
  • hydrolat menthe
  • hydrolat melisse realiser
  • peut on faiire son hydrolat
  • fabriquer son hydrolat
  • fabriquer eau florale menthe
  • eau florale de menthe poivrée maison
  • comment peut on fabriquer son hydrolat de menthe poivrée a la maison?

Related Post

 

12 thoughts on “Je vous présente mon hydrolat menthe verte – mélisse !

  1. Très fort Nathalie! Je vais essayer avec mes feuilles de mélisse! J’en ai sur mon balcon, ainsi que des fleurs de citronnier qui feront un super Néroli! Je te dirais ce que ça donne. Merci!
    cécile Articles récents..Autisme, candida et toxicitéMy Profile

    1. Bonjour Sylviane,

      Merci beaucoup de partager ! Mais tu sais, certaines recettes sont vraiment très rapides à réaliser… Bon, ce n’est pas trop le cas pour cet article mais faire ses produits cosmétiques prend souvent moins de temps que l’on imagine…

      Merci pour ta visite : )
      Nathalie Articles récents..Recette pour faire son démaquillant bi-phase à la maison !My Profile

  2. Bonjour Nathalie,

    Tout comme Hannah, je ne connaissais pas l’hydrolat. C’est toujours captivant de voir ce qu’on peut faire avec ce que la nature a à nous donner avec tant de générosité.

    Et dire que la plupart des gens achètent du tout fait alors que d’autres se font d’excellentes préparation maison avec les ingrédients de Mère Nature.

    Amicalement,

    Sco! 🙂
    Sco!@couple routine Articles récents..Ne pas se sentir bien chez soiMy Profile

    1. Bonjour Sco,

      Mère Nature est TRES généreuse et c’est clair qu’avec un peu de temps, on peut vraiment se faire toute une panoplie de produits naturels et efficaces !

      Je vais tenter mes premières poudres de fleurs… Je vous tiendrai au courant ! ; )

      Passe une belle semaine et merci d’être venue faire un tour par ici : )
      Nathalie Articles récents..La musique de l’été passe par les blogs !My Profile

  3. Comme je suis contente d’être tombée (même pas mal) sur votre blog ! J’ai beaucoup de menthe (verte et poivrée) et un peu de mélisse et de lavande. Je vais essayer d’en faire de l’hydrolat ! Je suis une grande consommatrice d’huiles essentielles et d’eau florale (bio bien entendue). Donc si je pouvais la faire moi même, ce serait déjà çà d’économisé; Merci à vous pour ce partage.
    Léa Articles récents..Dénicher du matériel d’occasion sur ocazooMy Profile

    1. Bonjour Léa,

      Votre commentaire me fait énormément plaisir ! Comme vous le dites, c’est vraiment super de pouvoir faire ce genre de produit lorsqu’on a toutes les plantes qu’il faut à la maison.

      J’étais comme vous quand j’ai appris ça ! Trop contente de pouvoir faire moi-même ces eaux florales que j’aime tant !

      N’hésitez pas à revenir me dire ce que vous pensez de votre première eau florale : )

      Très belle journée à vous !
      Nathalie Articles récents..Recette pour faire son démaquillant bi-phase à la maison !My Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge