Huiles essentielles gastro

{lang: 'fr'}

Elle court, elle court la gastro ! Comme chaque année, des milliers de personnes vont subir cette épidémie. Voici quelques conseils pour prévenir diarrhées, nausées et vomissements avec les huiles essentielles...

Huiles essentielles gastro

Aujourd'hui, je ne vais pas rentrer dans le détail de ce qu'est une gastro. Je pense que tout le monde a (malheureusement) déjà connu ça au moins une fois dans sa vie. Elle peut être d'origine virale ou bactérienne mais nous pouvons aussi parfois la confondre avec un coup de froid, une indigestion ou elle peut apparaître suite à un gros stress. Le résultat sera souvent le même : une vilaine diarrhée et/ou des vomissements.

Heureusement pour nous, les huiles essentielles existent et elles peuvent soulager tous les symptômes désagréables d'une gastro virale, bactérienne ou nerveuse (douleurs du ventre, nausées, vomissements...) comme nous le verrons plus loin.

Nous verrons plus loin les huiles que nous pouvons utiliser pour tous les cas mais l'idéal sera, bien sûr, de connaître l'origine de votre gastro pour pouvoir mieux la traiter.

Conseils généraux pour éviter la gastro

  • Lavez-vous souvent les mains en période d'épidémie
  • Diffusez des HE antivirales/antibactériennes (comme ravintsara/citron ou pamplemousse/tea tree...)
  • Utilisez un gel désinfectant pour les mains
  • Vaporisez des HE antivirales/antibactériennes sur les WC (si un membre de la famille est malade)
  • Stimulez votre système immunitaire en faisant une cure d'EPP ou en utilisant des huiles comme le tea tree, le citron ou le ravintsara (en application cutanée)

 

Soulager la gastro avec l'aromathérapie

(Les huiles essentielles marquées d'un * peuvent être utilisées pour les enfants)

Les listes que je vous donne ne sont pas exhaustives mais ce sont celles que j'ai retenues de mes lectures, expériences et formations. Si vous avez une formule qui fonctionne bien, n'hésitez pas à la partager avec nous à la fin de l'article, dans les commentaires.

Pour rééquilibrer / combattre l'infection

Contre la douleur

  • HE d'angélique racines (contre diarrhée nerveuse)
  • HE de camomille romaine (anti-spasmes, calmante)
  • HE néroli (contre diarrhée nerveuse) *
  • Essence de mandarine ou d'orange (digestive, apaisante)

Contre les vomissements et nausées

  • Essence de citron (aussi antivirale, antibactérienne)
  • HE de camomille noble *
  • HE de Gingembre (aussi tonifiante digestive et antispasmodique)
  • HE de poivre noir (aussi antalgique et stimulante du système digestif)

Attention, ces informations sont générales. Vous devez prendre connaissance des fiches de chaque huile essentielle avant de les utiliser pour vous assurer qu'elles vous conviennent.

 

Comment utiliser ces huiles essentielles ?

Je vous recommande vivement l'application cutanée, en local, directement sur le ventre, plutôt que la voie orale si vous ne connaissez pas très bien les huiles essentielles ni l'état de votre système digestif. Pas de voie orale pour les enfants.

Avant d'utiliser ces huiles essentielles, il faudra faire un "test de tolérance cutanée" pour savoir si votre peau supporte celles que vous aurez choisies. L'idéal est de créer une synergie, c'est à dire mélanger des huiles aux vertus différentes pour agir sur tous les symptômes dérangeants de la gastro en même temps tout en rééquilibrant votre organisme.

  • une antidouleur 
  • une rééquilibrante (qui va stimuler votre système immunitaire et lutter contre le virus, la bactérie...)
  • une anti-nausée

Il est inutile de mélanger toutes ces huiles et une préparation à base de 3 huiles essentielles peut largement suffire à couvrir tous les besoins.

Il y a une synergie que j'utilise assez souvent quand mes enfants (de 2 ans et demi et 8 ans) sont malades parce que, justement, elle agit un peu sur tout.

  • HE de citron (détoxifie, anti-infectieuse, anti-nausée, fébrifuge)
  • HE de tea tree (antibactérienne à large spectre d'action) ou ravintsara (puissante antivirale)
  • HE camomille noble (antispasmodique, calmante) ou mandarine (digestive, apaisante)

huiles essentielles enfants

Pour le dosage des huiles essentielles dans vos formules et la fréquence des applications, référez-vous aux conseils ci-dessous.

Les dosages pour application locale

Pour une application locale sur un adulte :

5 gouttes d'HE dans 5 ml (une cuillère à café) d'huile végétale

Pour une application locale sur un enfant de 3 à 10 ans ou plus :

3 gouttes d'HE dans 5 ml (une cuillère à café) d'HV

Pour une application locale sur un bébé jusqu'à 3 ans :

1 goutte d'HE dans 5 ml (une cuillère à café) d'huile de support. Pour créer une synergie, ajoutez 5 ml d'huile végétale par goutte d'HE supplémentaire.

 

La fréquence des applications

Les dosages que je viens de vous donner au-dessus sont ceux que j'ai appris dans ma formation d'aromathérapie holistique. On ne va pas jouer sur la concentration en huile essentielle d'une formule pour créer un "traitement d'attaque" mais sur la fréquence des applications

Si les crises et la douleur sont modérées, vous pouvez appliquer le mélange 4 ou 5 fois dans la journée mais si vous avez à traiter une gastro virale carabinée, il faut augmenter la fréquence des applications pour faire un vrai traitement d'attaque.

Dans la première heure suivant la crise de diarrhée, vous pouvez appliquer votre mélange 4 ou 5 fois. Diminuez ensuite le nombre des applications à 3 fois puis 2 fois dans les heures qui suivent. Ensuite, vous pourrez réduire peu à peu la fréquence des applications au fil des jours.

Normalement, ce traitement de choc devrait vous aider à traiter rapidement le problème en quelques jours mais si vous ne constatez aucune amélioration, n'hésitez pas à consulter un médecin !

 Ces informations sont générales ! Prenez bien toutes les précautions nécessaires avant de suivre un traitement aux huiles essentielles. Si vous êtes dans une situation particulière (asthme, allergie, personne sensible ou sous traitement médicamenteux), n'hésitez pas à demander conseil avant de vous lancer.

Quelques conseils supplémentaires

  • Evitez de manger tant que les vomissements persistent (pas de sucre, laitages, matières grasses)
  • Buvez beaucoup d'eau (pas de jus sucré, eau citronnée, tisane de romarin, de gingembre...)

Enfin, détendez-vous et laissez le temps qu'il faut à votre ventre pour se refaire une petite santé. Ne vous forcez pas à manger tant que "vous ne le sentez pas". Vous savez ce que l'on dit "faire le jeûne quelques jours est bénéfique pour l'organisme", ça lui permet de se détoxifier et c'est également vrai quand on a une gastro.

Ci-dessous, je vous mets une petite fiche récapitulative à partager autour de vous. Merci d'avance 🙂

 

Fiche récapitulative des huiles essentielles contre la gastro

aromathérapie gastro
huiles essentielles gastro

Cet article vous a aidé ? Vous avez vous-même testé les huiles essentielles contre la gastro et souhaitez en parler ? Partagez votre expérience avec les lecteurs en laissant votre commentaire ci-dessous ! Merci 🙂

 

 

 

{lang: 'fr'}

Incoming search terms:

  • Recettes du jour
  • huiles essentielles gastro
  • tea tree gastro
 

4 thoughts on “Huiles essentielles gastro

  1. coucou Nath!
    et l’origan compact tu ne le mentionnes pas, il ne serait utile que pour les touristas pour toi?
    bzz

    1. Bonjour Naomi,
      Non, c’est vrai que je ne l’ai pas mise mais c’est parce qu’elle est très forte cette HE (et qu’elle ne fait pas partie de mes favorites). En plus, je voulais que mon article soit sans danger pour des utilisateurs non avertis sur les HE. Donc, celles que j’ai choisies sont assez douces (à part la cannelle)…

      Mais tu as tout à fait raison, c’est une puissante antivirale/antibactérienne à bien diluer par contre sinon, ça chauffe…Je ne parle pas de voie orale dans cet article mais beaucoup la prennent de cette manière, elle est très efficace, certes, mais très très irritante et elle a un goût horrible en plus. Pour ma part, je ne la conseille pas en auto-médication par voie orale.

      Merci pour ton commentaire et bonne journée à toi

  2. Murielle dit :

    Question un peu bête mais il faut appliqué ces synergies sur qu’elle partie du corps de préférence ? Ce n’est pas mentionné dans l’article. Merci pour l’info, ça peut aider pour les utilisés surtout pour les personnes qui ne connaisse pas ou peut les HEs.

    1. Bonsoir Murielle,

      Il n’y a pas de question bête selon moi ;). L’idéal est de lesappliquer sur le ventre mais si l’endroit où vous êtes ne vous le permet pas, vous pouvez le faire sur les avant-bras.

      Bonne soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge