Précautions d’emploi des huiles essentielles

{lang: 'fr'}

 

Les huiles essentielles peuvent être une aide précieuse lorsqu’il s’agit de guérir ou de soulager des maux physiques ou parfois psychologiques mais elles peuvent  aussi être très toxiques et avoir des effets indésirables si elles ne sont pas bien utilisées.

Cette page sert à vous rappeler quelques précautions d’emploi et le fait quaucune des informations que vous trouverez  sur ce blog ne pourra remplacer la consultation  d’un médecin, d’un aromathérapeute ou de toute personne habilitée à  vous  prescrire un traitement thérapeutique adapté à votre problème.

Médecin

 

Demandez toujours l’avis de votre médecin si vous suivez un traitement médical.

 

 

Recommandations générales

– Respectez les dosages, la notice d’utilisation ou votre prescription.
– Ne pas s’exposer au soleil après application ou prise d’huiles photo-sensibilisantes
– Préférez les huiles essentielles « BIO », c’est important, ce n’est pas juste une mode pour surfer sur « la vague bio » mais une histoire de qualité

Des précautions particulières pour les personnes dans les cas suivants :

– En règle générale, on conseille de ne pas utiliser les huiles essentielles pour les enfants de moins de 3 ans. C’est toutefois possible pour certaines HE mais si vous souhaitez utiliser l’aromathérapie pour les plus jeunes, ne le faites pas sans l’avis d’un aromathérapeute ou d’un pharmacien compétent dans ce domaine.

Au-delà de 3 ans, d’autres huiles essentielles sont utilisables sur les enfants. Demandez conseil à une personne compétente ou tournez-vous vers la littérature spécialisée comme le livre de Danièle Festy « Soigner ses enfants avec les huiles essentielles« .

– Les femmes enceintes ou qui allaitent doivent demander un avis médical. Pendant ma grossesse, le livre de Danièle Festy « Se soigner avec les huiles essentielles pendant la grossesse » m’a beaucoup aidé mais à l’heure où j’actualise cette page, il n’est apparemment plus du tout disponible.

– Les personnes allergiques ou sensibles doivent être vigilentes en cas d’utilisation des huiles essentielles.

– Les personnes faisant de l’asthme doivent éviter la diffusion d’huiles essentielles dans leurs intérieurs.

– Les personnes ayant fait des crises d’épilepsie ou de convulsion doivent aussi éviter les huiles essentielles.

 

Le test d’allergie

Ce test est fortement conseillé avant d’utiliser une huile essentielle, encore plus si vous avez tendance à faire des allergies. Pour tester l’HE, déposez une goutte dans le pli du coude et attendez 15 ou 20 mn. Si rien ne se passe, pas de rougeurs ou de sensations désagréables, c’est que l’huile essentielle testée vous convient.

Précision :

– 1 goutte pure dans le pli du coude ou derrière l’oreille si l’HE n’est pas dermocaustique

– 1 goutte d’HE + 1 goutte (ou 2) d’huile végétale s’il s’agit d’une huile essentielle irritante

J’en profite aussi pour vous dire que les huiles essentielles ne sont pas les seuls produits que vous devrez tester si vous voulez vous lancer dans vos propres préparations. Les huiles végétales et les hydrolats peuvent également provoquer des réactions allergisantes.

Ex : Si vous êtes allergique aux noisettes, il y a de fortes chances pour que vous ne puissiez jamais utiliser son huile végétale…

 

Effets indésirables des huiles essentielles

 

Les huiles essentielles abortives : Ce sont les huiles essentielles strictement interdites aux femmes enceintes car elles peuvent provoquer des fausses-couches.

Les huiles essentielles allergisantes : Certaines huiles essentielles contiennent des molécules (cinnamaldéhyde, hydroperoxydes) qui peuvent favoriser les allergies. Une réaction allergique peut parfois s’avérer très grave c’est pourquoi il est toujours conseillé de faire un test d’essai avant une première utilisation.

Les huiles essentielles dermocaustiques : Ce terme signifie que ces substances naturelles peuvent entraîner des brûlures ou des irritations de la peau et des muqueuses. Ce sont les huiles essentielles contenant des phénols dont vous devrez principalement vous méfier. C’est pour cette raison qu’il convient de les diluer largement dans une huile végétale si vous voulez les appliquer directement sur votre peau. (une petite fiche téléchargeable sur les HE dermocaustiques vous attend ici).

Les huiles essentielles nephrotoxiques : Ce sont des huiles qui s’attaquent aux reins à cause des monoterpènes qu’elles contiennent. Il s’agit généralement d’huiles essentielles de la famille des Pinacées. Ces huiles ne sont pas non plus recommandées pour les personnes épileptiques, les femmes enceintes ou allaitantes et les jeunes enfants.

Les huiles essentielles neurotoxiques : Ces huiles contiennent des cétones et des lactones qui agissent sur le système nerveux. Ces huiles sont interdites en présence de jeunes enfants mais aussi pour les femmes enceintes et allaitantes.

Les huiles essentielles photosensibilisantes : Ces huiles ont la particularité de réagir à la lumière. La famille des agrumes est la plus concernée et il faut attendre plusieurs heures (au moins 6h) avant de pouvoir s’exposer au soleil sans risquer la formation de vilaines tâches sur la peau.

Vous aurez donc compris que ces substances très actives ne sont pas inoffensives bien qu’elles soient naturelles. La chose importante à retenir est que vous devez impérativement vous renseigner sur les contres-indications et les dosages avant d’acheter une huile essentielle .

Au même titre que les médicaments, si vous ne respectez les posologies, vous risquez des troubles de la santé, des intoxications et parfois des réactions encore plus graves qui peuvent aller jusqu’à la mort.

Pas de panique ! Lorsque je parle de mort,  je parle de réels surdosages et de mauvaises utilisations. Il existe des éléments indispensables à la vie de l’homme qui pourraient également le tuer s’il en abusait. L’eau est par exemple nécessaire à la vie mais si vous en buviez 60 litres en une journée, vous pourriez en mourir…


A Lire aussi :

Pourquoi ne faut-il pas brûler les Huiles essentielles ?

Précautions AromaZone

Précautions Aroma essentiel


 


 

{lang: 'fr'}

Incoming search terms:

  • convulsion hyperthermique et huiles essentielles
 

2 thoughts on “Précautions d’emploi des huiles essentielles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *