Comment bien choisir une huile essentielle ?

{lang: 'fr'}

Connaissez-vous les critères importants dans le choix de vos huiles essentielles ? Voici quelques astuces et conseils pour vous aider à bien débuter en aromathérapie.

Bien choisir une huiles essentielle

Si vous commencez tout juste à vous intéresser aux huiles essentielles, il est fort probable que vous vous  vous demandiez comment faire pour choisir une huile essentielle plutôt qu'une autre.

Il en existe tellement possédant les mêmes principes actifs (et donc les mêmes vertus), que c'est parfois un vrai casse-tête pour prendre une décision !

3 critères à prendre en compte pour faire votre choix

Même si plusieurs choses entre en compte, vous devez principalement tenir compte de 3 facteurs :

  • de vos besoins
  • des vertus de chaque huile
  • de l'odeur qu'elle dégage. (Si sa fragrance vous attire et que ses propriétés sont celles qu'il vous faut, n'hésitez pas à vous la procurer !)

Lorsque vous aurez trouvé l’huile essentielle qui vous convient, vous aurez le choix entre de nombreuses marques d’huiles essentielles.

Pour avoir une huile de qualité, préférez toujours celles qui comportent une mention « bio » et HECT (Huile Essentielle Chémotypée). Ces huiles sont généralement plus chères, c'est normal puisqu'elles sont certifiées pures, naturelles et sans résidus chimiques.

Le plus difficile dans ces étapes est de pouvoir les sentir avant de les acheter ! Bien souvent les flacons sont neufs, il n'y en a pas "en démonstration" et vous n'aurez pas la possibilité de les sentir avant d'avoir payé votre petit flacon... C'est assez amusant de les découvrir "olfactivement", elles n'ont parfois rien à voir avec l'idée que nous en avions. Parfois, c'est un énorme "coup de coeur" et parfois... un immense "haut le coeur" (ce fût mon cas avec l'HE de ciste et celle de carotte, beurk !).

Quoiqu'il en soit, même si vous êtes déçus, conservez bien tous vos flacons "qui puent". Si vous avez choisi ces HE, c'est  pour une raison précise. Il se peut très bien qu'avec le temps, en y revenant de temps en temps, vous finissiez par vous habituer à leurs arômes... pour enfin apprécier leurs vertus !

Huiles essentielles d'agrumes
Utilisations des huiles essentielles

 

Différentes utilisations des huiles essentielles

  • L'aromathérapie

Avec l'aromathérapie  vous pouvez améliorer votre humeur,  lutter contre la fatigue, apaiser l'inquiétude et tous les troubles liés au stress. N'hésitez pas à me demander conseil via la page "Consultations" si vous êtes un peu perdus et vous souhaitez obtenir de bons résultats.

Avant de choisir l'huile essentielle qui vous convient le mieux, faites les recherches qui s'imposent dans les articles sur l'aromathérapie. Quelques huiles essentielles ont une fonction particulière sur les troubles de l'humeur.

Dans le cas où vous souffriez de dépression, il existe des huiles essentielles capables de vous revivifier, tandis que d'autres vous aideront à mieux dormir et d'autres encore vous redonneront une vision positive de la vie. Quelques unes sont citées dans cet article.

Il va de soi que le traitement par les huiles essentielles ne peut se substituer à l'intervention d'un psychologue, mais c'est une aide précieuse dans votre démarche pour aller mieux.

 

  • La cosmétique

Les huiles essentielles sont utilisées depuis longtemps en parfumerie mais aussi par les fabricants de produits cosmétiques pour leurs arômes naturels et leurs vertus bienfaisantes pour la peau.

Si vous aimez les activités manuelles, vous pouvez apprendre à fabriquer vos propres produits à base de ces extraits concentrés de plantes et de fleurs. Des crèmes, des huiles de massage, des savons, des parfums, des huiles parfumées, des shampoings ... Non seulement vous aurez la satisfaction d'avoir fait vous-même vos produits de soins mais, en plus, vous pourrez profiter de toutes les vertus des huiles essentielles (antirides, relaxantes, dynamisantes, antipelliculaires...).

Les huiles essentielles sont aussi de très bons remèdes naturels pour soigner des problèmes spécifiques tels que les problèmes de peau, de cheveux, d'haleine ...

Demandez à un professionnel ou à un conseiller qualifié de vous aider à choisir les huiles qui vous seront les plus secourables dans votre situation. Les huiles essentielles sont des produits très actifs qui doivent être employés avec précaution. C'est le rôle d'un professionnel que de vous guider dans le choix d'une huile ou d'un mélange approprié pour appuyer votre démarche de guérison.

  • La cuisine

Et oui ! La cuisine est l'une des utilisations encore peu exploitée des huiles essentielles. Grâce à leurs arômes naturels très concentrés, les huiles essentielles sont très utiles pour cuisiner car une ou deux gouttes de ces précieux extraits suffisent à relever n'importe quelle préparation culinaire.

Les huiles essentielles peuvent aussi bien remplacer les herbes aromatiques que les épices ou les agrumes et vous pouvez créer des recettes très originales aux extraits de fleurs...

Si vous souhaitez tenter l'expérience, veillez tout d'abord à ce que l'huile essentielle que vous achèterez soit bien comestible (toujours bio de préférence). Si vous n'avez aucune indication sur le flacon ou la notice, n'hésitez pas à vous renseigner auprès du fabricant. N'allez pas consommer n'importe quelle huile sans avoir fait cette vérification car certaines sont très irritantes, d'autres toxiques et elles ne doivent absolument pas être ingérées.

--> Voir l'article sur les huiles essentielles comestibles

 

Les vérifications avant d'utiliser une huile essentielle

Quand vous achetez une huile essentielle, nous avons vu au début de cet article qu'il valait mieux en choisir une portant la mention "bio" et HECT pour s'assurer de la qualité. Ceci est une garantie sur la provenance, la culture et les modes d'obtention des huiles.  En achetant des huiles portant ces labels, vous serez certains d'avoir des produits 100% purs et naturels.

En plus de cela, il convient "d'examiner" chaque huile avant de l'utiliser. En effet, les huiles essentielles ne devraient jamais être employées avant d'avoir fait quelques vérifications. Assurez-vous :

  • qu'elles ne sentent pas une odeur bizarre ou différente de l'odeur habituelle
  • qu'il n'y ait pas de dépôts étranges au fond de la bouteille
  • que son aspect soit le même (une HE claire et très liquide ne devient pas brune et figée)
  • que vous pouvez l'utiliser (voir le test ci-dessous)

Le test de tolérance cutanée

Pour les "premières" utilisations

Lors d'une première utilisation, vous devez procéder à un petit test avant d'appliquer une huile essentielle pour savoir si votre peau la tolère ou si vous êtes allergique. Pour cela, il suffit de diluer l'huile essentielle choisie avec une huile végétale, puis de l'appliquer sur une petite partie de votre peau (derrière l'oreille ou dans le creux du coude par exemple). Laissez ensuite agir pendant vingt-quatre heures.

Si après ce laps de temps vous ne constatez aucune rougeur ou irritation, vous avez le feu vert pour utiliser cette huile ! Dans le cas contraire, vous êtes probablement allergique à cette huile et il est préférable d'en chercher une moins agressive pour votre peau, voire même un autre remède à votre problème si vous ne supportez aucune huile.

Pour les utilisations suivantes...

Même si vous avez fait le test de tolérance cutanée pour l'huile essentielle de ciste (par exemple), cela ne signifie pas que vous êtes à l'abri d'une réaction cutanée dans le futur.

Plusieurs facteurs peuvent vous rendre sensibles à une huile essentielle que vous utilisez régulièrement sans problème :

  • l'utilisation pure de certaines HE (lavande fine, aspic / tea tree...)

On le dit et le redit partout, les HE sont puissantes ! Une huile essentielle diluée dans de l'huile végétale a déjà une action très puissante, imaginez pure ! Pour certains cas ponctuels et très localisés, oui, c'est possible mais il ne faut pas en abuser. Si vous avez de l'acné, vous ne pouvez pas indéfiniment badigeonner vos boutons d'HE de tea tree pur, il faut la diluer. D'autant plus qu'il ne faut pas agir qu'en local mais aussi "détoxifier"...

  • L'utilisation continue d'une huile essentielle

Il est fortement recommandé d'alterner vos huiles essentielles dans les soins thérapeutiques comme dans vos cosmétiques naturels. Il en existe tellement qui ont des vertus similaires que ce serait dommage de s'en tenir à l'utilisation de 2 ou 3 huiles essentielles. Mais ce n'est pas qu'une histoire de "changement", c'est également pour éviter une éventuelle allergie à l'un des composants.

Par exemple, contre les rides, vous pouvez utilisez une fois un mélange à base d'HE de rose et patchouli, la fois suivante de l'HE de ciste et du bois de rose, une autre fois de l'encens oliban et du géranium etc...

  • La mauvaise conservation de vos huiles essentielles

C'est un autre facteur très important car certaines huiles essentielles ont une fâcheuse tendance à devenir très irritantes lorsqu'elles sont mal conservées. L'exposition à la lumière et à l'air peuvent créer de l'oxydation qui modifie les molécules et les rend plus réactives. C'est ainsi que certaines HE - très douces à la base - deviennent subitement irritantes ou très sensibilisantes.

Si vous avez quelques HE qui ne vous servent pas souvent, pensez à bien les tester avant de les introduire dans un soin thérapeutique ou cosmétique, cela peut vous éviter de vilaines surprises ! 😉

 

Une vidéo pour vous aider à choisir vos huiles essentielles

http://dai.ly/xqpwbt


Santé Bien-être : Comment bien choisir les... par MinuteFacileSante

J'espère que cet article vous a plu et qu'il vous donnera envie d'essayer les huiles essentielles dès maintenant ! N'hésitez pas à me laisser vos commentaires ou vos questions !

 

D'autres articles peuvent vous intéresser :

 

Choisir une huile végétale pour son type de peau

Diffuseur d’huiles essentielles : lequel choisir ?

Choisir un hydrolat ou une eau florale pour son type de peau

Quelles huiles essentielles peut-on diffuser ?

 

{lang: 'fr'}

Articles qui peuvent vous intéresser...

 
Vous trouvez cette info utile ? Partagez-la ! :) MERCI

5 thoughts on “Comment bien choisir une huile essentielle ?

    1. Merci pour ce commentaire Yann et bonne continuation à toi !

  1. Bonjour Nathalie,

    Avec tout ce que j’apprends dernièrement au sujet des huiles essentielles, je trouve dommage de ne pas les avoir essayées avant.

    Par ailleurs, chez moi, ce ne sont pas les médecins qu’il faut consulter au sujet des huiles essentielles, mais des aromathérapeutes.

    Les médecins se limitent à la médecine traditionnelle occidentale et sont totalement fermés (pour la plupart) à tout ce qui sort de leur champ de pratique habituel.

    Amicalement,

    Sco! 😉

  2. Salut Nathalie,

    Moi je me dirigerais plutôt vers les huiles essentielles pour la cuisine mais mon épouse m’a renvoyée vers l’aromathérapie…je sais pas pourquoi, merde, quoi, vais casser quelque chose moi!

    @+
    Christian.

    1. Hello Christian !

      Hummm… ta femme te connait certainement très bien, non?

      Aurais-tu la main lourde quand tu cuisines ? Parce qu’il faut vraiment faire très très attention ! Ces petites fioles d’huiles essentielles dégagent un arôme tellement fort qu’il en faut vraiment très peu.

      Bonne journée 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *