Huiles essentielles : Quels sont les critères de qualité ?

{lang: 'fr'}

Aujourd'hui, selon votre expérience, que pensez-vous de l'aromathérapie ? Avez-vous déjà été déçus par les huiles essentielles ? Vous est-il déjà arrivé de vous dire qu'elles n'étaient vraiment pas efficaces sur vos troubles ? Quel est votre bilan personnel ? Satisfaction ou déception ?

Critères de qualité des huiles essentielles = efficacité

Je reçois de plus en plus de questions sur les "huiles essentielles thérapeutiques". Quelles sont-elles, où les acheter, comment les choisir... Ce n'est pas toujours évident d'autant plus que les sites vendeurs d'huiles essentielles poussent comme des champignons en ce moment !

J'avais envie d'aborder ce sujet de la qualité des huiles essentielles car nous entendons beaucoup parler de leur efficacité mais beaucoup moins de leur inefficacité ! C'est une chose qui arrive pourtant assez régulièrement et certains d'entre vous se demandent encore pourquoi.

Dans cet article, je vais donc tenter d'éclaircir tout ça et vous donner mon avis sur ce sujet.

Les huiles essentielles sont-elles efficaces ?

N'avez-vous jamais entendu des proches ou des collègues vous dire (à vous qui les utilisez au quotidien...) qu'elles sont dangereuses et qu'en plus elles ne servent à rien ? Moi si, un bon nombre de fois d'ailleurs... C'est certainement aussi parce que j'en parle à tout va !

Je dois vous avouer que, même si je comprends leur déception dans certains cas, c'est quand même quelque chose qui m'agace un petit peu... l'inefficacité des huiles essentielles !

Dans cet article (pour les déçus), j'aimerai faire le point sur les raisons qui peuvent conduire à penser que les huiles essentielles et l'aromathérapie ne servent à rien ! Si vous en êtes arrivés à cette conclusion, j'espère réussir à vous convaincre de faire quelques nouveaux essais mais un peu différemment...

Voici, pour moi, les principales "choses" qui nuisent à la réputation de l'aromathérapie.

Les HE inefficaces : les mauvais choix

Si vous avez opté pour l'automédication, ne soyez pas surpris que, de temps à autre, vos remèdes aux huiles essentielles ne fonctionnent pas...

Je sais que se soigner seul et très tentant mais ce n'est pas toujours une bonne idée... A moins que vous ne soyez déjà dans le milieu médical ou que vous ayez fait des études dans ce domaine, (ou encore que vous soyez une mère de famille nombreuse qui a vu et revu des dizaines de fois les mêmes maladies infantiles...), il est plus sage de vous faire examiner pour avoir un diagnostic fiable avant d'entamer un traitement aux huiles essentielles.

Bon, les HE ont toutes de multiples vertus et ne pourront pas vous faire de mal du moment que vous savez les utiliser mais quand même... mieux vaut s'attaquer directement au vrai problème dès le départ, vous aurez plus de chances de le régler rapidement, non ?

L'automédication peut nous faire faire bien des erreurs ! L'exemple type que j'aime beaucoup prendre, c'est celui des migraines... Les huiles essentielles antalgiques comme la menthe poivrée ou la lavande aspic font des miracles sur la douleur et agissent en un temps record...

Mais si vous devez les utiliser tous les jours, c'est que quelque chose "ne tourne pas rond", vous ne pensez pas ? Ce n'est pas vraiment "normal" d'avoir mal à la tête tous les jours, non ? Même si ces huiles sont efficaces pour stopper ou atténuer la douleur, les utiliser tous les jours n'est donc pas la meilleure solution...

C'est un peu comme si vous aviez une carie... Vous pouvez vous soulager mais il y a un moment ou un autre où vous serez obligés d'aller chez le dentiste pour faire soigner votre dent (voire la faire arracher si vous avez trop attendu !).

Pour les migraines, c'est un peu la même chose. Il faut absolument régler le problème en partant de l'origine de vos douleurs. Faites-vous de l'hypertension ? Votre vue a-t-elle baissé ? Etes-vous stressé(e) ? Digérez-vous bien ou tolérez-vous bien tout ce que vous mangez ? ...

Autant de facteurs qui peuvent déclencher le mal de tête mais qui seront traités différemment avec l'aromathérapie car, vous l'avez compris, il faut s'attaquer à l'origine du trouble.

Donc, le mieux que je puisse vous conseiller est de consulter lorsque vous n'êtes pas sûrs de vos symptômes pour être ensuite aptes à utiliser les bons traitements naturels.

Les HE inefficaces : les utilisations mal adaptées

J'exagère un tout petit peu le titre de ce deuxième chapitre car, même si vous n'utilisez pas la meilleure voie pour traiter votre trouble, les huiles essentielles finiront de toute façon par atteindre "le mal", via la circulation sanguine.

Le truc, selon moi, c'est que mieux vous saurez où appliquer et comment doser vos HE en fonction de chaque problème et plus leur action sera visible, rapide et efficace. 

Bien choisir le mode d'administration de vos huiles essentielles a également un rapport avec votre sécurité... Vous connaissez ma position sur les huiles essentielles par voie orale si vous me suivez depuis un moment... (pour ceux qui ne savent pas vous pouvez lire cet article : Les huiles essentielles par voie orale : quels dangers ?).

Même si ce mode d'administration est fréquent et efficace, ce n'est pas le moins dangereux, loin de là ! Je ne suis pas vraiment favorable à la voie interne et jamais je ne la recommanderai à quelqu'un qui commence tout juste à utiliser les huiles essentielles.

Je stresse à chaque fois que je tombe sur des formules d'aromathérapie à prendre par voie orale qui ne précisent rien d'autres que les huiles essentielles à mélanger ! Pas de durée, parfois pas de recommandation de dosage ni de posologie...  et encore moins d'indications concernant les risques de ce mode d'utilisation des HE, ça fait peur ! Pas étonnant que les accidents se multiplient !

Le pire, à cette époque de l'année (l'automne), c'est pour les angines ! Je pense que "la logique" veut que l'on absorbe obligatoirement quelque chose par la bouche pour que le mal de gorge passe... Oui, on peut prendre une bonne cuillère de miel additionnée de quelques gouttes de jus de citron ou du sirop de thym au miel. C'est efficace, ça soulage et vous ne risquez rien à avaler tout ça (ni les petits, ni les grands).

Par contre, lorsqu'il s'agit de prendre des gouttes d'huile essentielle de citron, de tea tree, d'origan ou de toutes celles que vous voudrez (c'est une façon de parler bien sûr, elles ne sont pas toutes adaptées à la voie interne), c'est différent !

L'origan,par exemple, est une HE ultra puissante mais très irritante ! Lisez ce témoignage avant de l'avaler ! Il vous montre à quel point les huiles essentielles peuvent être dangereuses lorsqu'on les avale.

Vous êtes toujours tentés ? D'accord mais... je vous souhaite bon courage car certaines huiles sont vraiment "dégueu" et tenaces "en bouche" ! Rien que ce facteur suffit à en arrêter plus d'un après leur premier essai d'ailleurs...

Le pire, ce n'est pas le goût, c'est surtout le fait qu'il existe plusieurs huiles essentielles dermocaustiques (celles riches en phénols, par exemple) qui risquent de vous provoquer de graves dommages internes. Pour le coup, vous aurez mal à la gorge, à l'estomac ou à l'oesophage mais ce sera une douleur de brûlure interne et non plus une simple inflammation due à un virus ou à une bactérie !

Bien souvent, les débutants en aromathérapie ne se rendent pas compte qu'une ou deux gouttes de plus font une ENORME différence ! La dilution des HE par voie orale est très importante ainsi que le nombre de gouttes en fonction de l'âge et du poids...

Tous ces facteurs rendent ce mode d'administration des huiles essentielles particulièrement dangereux alors qu'il existe une solution toute bête qui ne risque rien (après test d'allergie) : la voie cutanée !

Pour une indigestion, des reflux gastriques, des maux de gorge ou une extinction de voie, l'application cutanée marche aussi très bien alors allez-y ! Choisissez la voie la plus sûre !  😉

Avec le temps, vous apprendrez à reconnaître les huiles qui vous réussissent et les utilisations qui conviennent le mieux pour chaque situation. Dans mes futurs articles, j'essaierai de mettre l'accent sur des points stratégiques qui permettent d'accélérer la guérison, mélange d'aromathérapie et de médecine chinoise (autrement dit : l'aromathérapie holistique).

Les HE inefficaces : la mauvaise qualité

Pour finir, il y a bien entendu une histoire de qualité ! J'ai de plus en plus de questions à ce sujet et vous êtes nombreux à me demander quelles huiles essentielles je recommande et si celles d'AZ ou autres sont fiables...

J'ai reçu de nombreux témoignages de personnes qui se disent déçues des huiles essentielles de telle ou telle marque parce qu'elles ont constaté une différence de résultats (pour un même traitement) avec une HE de chez X achetée sur Internet par rapport à une HE de chez Y achetée en pharmacie...

Je ne dis pas que les meilleures huiles essentielles sont uniquement celles que vous trouverez en pharmacie mais, par contre, je vous conseille à nouveau de vous méfier sur le web et de ne pas faire "la chasse aux petits prix".

L'aromathérapie est une merveilleuse médecine naturelle mais elle a un coût et on ne peut pas prétendre avoir de la qualité sans mettre la main à la poche...

Mais attention, si le prix est un indicateur, ce n'est pas la seule chose dont il faut tenir compte, loin de là !

Voici quelques indications supplémentaires dans cette nouvelle infographie que je vous invite à télécharger et à partager !

 

les critères qui vous assurent la qualité de HE
Bien choisir ses huiles essentielles

Voilà ! C'était mon avis sur le sujet de "l'inefficacité des huiles essentielles".

Pour moi, si l'aromathérapie ne fonctionne pas sur l'un de vos troubles, c'est soit :

  • que vos huiles essentielles sont de très mauvaise qualité
  • que vous avez mal évalué le trouble à traiter
  • que vous n'utilisez pas le bon traitement (dosage, points d'application, mode d'administration...)

Pour finir, je me doute que vous aimeriez avoir deux ou trois marques fiables alors je vous donne à nouveau des liens vers les huiles essentielles d'Huiles & Sens , celles De Saint Hilaire et vers celles d'Oshadhi qui sont trois marques fiables.

Si vous avez envie de parler de vos échecs, de vos réussites ou de vos huiles essentielles favorites, n'hésitez pas à laisser un commentaire sous l'article. C'est totalement anonyme et votre email ne sera pas visible !  😉

Merci d'avoir lu cet article et à très bientôt pour de jolies surprises ! 🙂

 

Si vous aimez cette infographie merci de la partager autour de vous ! A très bientôt !

 

{lang: 'fr'}

Articles qui peuvent vous intéresser...

 
Vous trouvez cette info utile ? Partagez-la ! :) MERCI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *